Vous êtes ici : Accueil > Établissements > Activités – Missions

Pôle Flandre

Activités – Missions

Pourquoi intervenons-nous en AEMO Assistance Educative en Milieu Ouvert ?

Notre service, comme la famille, a reçu un jugement provenant du Tribunal pour Enfants ordonnant une mesure d’Assistance Educative en Milieu Ouvert- A.E.M.O. Le juge a pris cette décision, suite au recueil d’informations préoccupantes ou à la demande de la famille, en application de la loi, parce que la santé, la sécurité, les conditions d’éducation ou de développement de l’enfant semblent menacées.

Il nous demande de rencontrer, et de mener une intervention, auprès de l’enfant et de sa famille, pour qu’ensemble des réponses aux difficultés ou questions qui se posent soient cherchées et trouvées.

 

 

 

A qui s’adresse t on ?

Le Pôle Flandre est habilité pour des mesures en faveur de jeunes de 0 à 18 ans, voire  au-delà de la majorité dans le cadre de l’AEMO.

Qui intervient ?

La mesure d’A.E.M.O. ordonnée par le juge est confiée par le directeur du service à une équipe, composée de plusieurs professionnels : éducateurs spécialisés, assistants sociaux, technicien de l’intervention sociale et familiale, psychologue, psychiatre, secrétaire, qui travaillent sous la responsabilité d’un chef de service. Dans cette équipe, un travailleur social référent sera désigné pour conduire cette intervention. Il est formé pour intervenir auprès d’enfants et d’adolescents qui vivent des difficultés et pour aider les parents dans les questions concernant leurs enfants.

Comment intervenons-nous ?

Après les premiers rendez-vous, nous vous adresserons le Document Individualisé de Prise En Charge où sera écrit le projet de travail concernant l’enfant désigné par la mesure.

Ce projet sera revu après une réunion de l’équipe et un partage de nos réflexions avec la famille pour devenir le projet personnalisé d’intervention.

Le travailleur social référent rencontre régulièrement les parents et l’enfant au service, ou à leur domicile, pour parler avec eux de tous les sujets qui concernent une famille : relations parent-enfant, éducation, scolarité, santé, hygiène, histoire de la famille, etc…

Il rencontrera aussi l’enfant seul, en entretien ou en sortie, parce qu’il est utile et parfois plus facile pour un enfant ou un adolescent de parler de ses soucis ou de ses préoccupations avec quelqu’un qui n’est pas de la famille ou participer à des activités collectives comme par exemple atelier conte, peinture, cuisine…

En fonction du projet proposé et de l’évolution de la situation, d’autres membres de l’équipe pourront être amenés à intervenir : psychologue, travailleuse en intervention sociale et familiale, éducatrice scolaire ….

Nous proposerons, si nécessaire, des activités éducatives pour l’enfant ou des rencontres avec d’autres parents.

Nous sommes amenés à travailler en lien avec le milieu de vie de l’enfant (école, loisirs, santé, …) et les services qui peuvent intervenir auprès de la famille.

Les parents en sont tenus informés.

Six semaines avant la fin de la mesure, l’équipe pluridisciplinaire se réunit dans une séquence d’évaluation du travail réalisé avec l’enfant et sa famille afin de réajuster le projet personnalisé d’intervention. Cette réunion est aussi le support au rapport que nous transmettrons au juge et au rapport circonstancié adressé au Président du Conseil Général sur l’évolution de la situation de l’enfant.

Nous informons la famille de leurs contenus.

Puis, le juge vous convoque en audience, où le service est présent, et décide, après avoir entendu chacun, de la poursuite ou de l’arrêt de notre intervention.

A l’issue de la mesure, une enquête de satisfaction vous sera adressée.