Vous êtes ici : Accueil > Établissements > Les fondamentaux

Service de prévention spécialisée

Les fondamentaux

Les fondamentaux de la prévention spécialisée

L’action de prévention spécialisée est caractérisée par les fondamentaux suivants :

  • La libre adhésion. Il s’agit d’une démarche volontaire de l’éducateur pour aller vers les jeunes dans leurs milieux. Cette relation est contractuelle et librement consentie de part et d’autre. Elle implique les notions de temps et de confiance nécessaires à la mise en place de toute action éducative.
  • L’absence de mandat nominatif. Pour réaliser le premier principe, il n’est pas nécessaire que les personnes, sujets de l’action, soient désignées nominativement par une autorité.
  • Le respect de l’anonymat. C’est la conséquence de l’absence de mandat nominatif. La prévention spécialisée s’adresse tant aux individus qu’aux groupes. L’intervenant n’a pas vocation à vérifier l’identité de la personne. Cette action exige de la part des éducateurs discrétion et confidentialité qui garantissent l’efficacité et la crédibilité d’un travail fondé sur la confiance. Il ne s’agit pas, bien sûr, de maintenir le jeune dans l’anonymat mais de l’amener à se projeter en tant que sujet, citoyen acteur de son devenir.
  • Le partenariat. Un des objectifs est de permettre l’intégration des jeunes dans les structures de droit commun, l’action s’exerce à deux niveaux :
    • Auprès des jeunes pour aider à cette intégration.
    • Auprès des structures pour faciliter leur adaptation.
  • Les membres de l’équipe sont soumis au devoir de discrétion et du secret professionnel.
  • La logistique est assurée conjointement avec les services communs des services parisiens.
  • Recours aux compétences du Centre d’Information et d’Orientation lorsque le jeune ne peut, ou ne veut, s’adresser localement et au service documentation.